Il regarde le monde tourner

Thomas scrute l'actualité loin des attractions médiatiques. Une émission produite par Thomas Lacomme.

Il regarde le monde tourner n°3625 mars 2015

Tour du monde artistique

Une émission de .

Télécharger

“L’art sauvera le monde” (Dostoïevski). “Et si j’emmenais mes auditeurs faire un tour du monde artistique et insolite, du coup ?” (Thomakovitch). Au programme : la jolie histoire triste de Pablo Olivares, le créateur de la nouvelle série qui cartonne en Espagne, Le Ministère du Temps, diffusée sur TVE ; l’opération “Aujourd’hui on touche le Prado”, toujours en Espagne donc ; les graffs de Seth et du calligraphe Shi Zheng, à Shanghai (en Chine hein, pas dans la banlieu de Strasbourg), dans le lilong n°600 de la rue Kangding exactement ; une exposition particulièrement polémique en Suède où des Roms prennent la pose ; et la belle communauté Instagram, celle des photographes des Everyday.

Et pour regarder ce monde artistique : Muse, Lady Gaga, les Rolling Stones, Bob Dylan, The Doors, Oxmo Puccino, Michel Polnareff, Urban cone, le tandem électro Synapson et un extrait du film La Gifle, de Claude Pinoteau, avec Lino Ventura (qui parle) et Isabelle Adjani (qui va se manger une bonne claque, que l’Union Européenne nous empêche hélas de diffuser).

Pour suivre Everyday Africa, fondé par Peter DiCampo et Austin Merrill : leur Instagram et leur Tumblr. Mais la communauté Everyday est très grande, et je vous conseille Everyday Bronx, Everyday Iran ou encore Everyday Easter Europe.

Quelques photos pour illustrer la collaboraton entre le graffeur parisien Julien Malland, alias Seth et le calligraphe chinois Shi Zheng, à Shanghai, dans le lilong n°600, rue Kangding :

SETH-Kang-Ding-Lu-Shanghai

8c27e965b952b1b3947828fe885de44d   B3ESwWHCEAAAwJb

French-Graffiti-41

Commentaires

Un commentaire

  1. Céline dit :

    Le Courrier International rapporte aussi que les deux artistes Seth et Shi Zheng aiment citer beaucoup cette phrase de Duras, pour illustrer leur projet : “J’aimais moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté” (L’Amant). Voilà, pour nous faire rester dans “l’instant poétique” ! 😉

Laisser un commentaire

Il regarde le monde tourner, c’est un objectif : décentrer votre regard loin des sentiers rebattus de l’information, ou creuser ces nouvelles qu’on vous expose sans vous les expliquer. Bref, relief, recul, et surtout légèreté, pour un voyage qui se conclue toujours par une note insolite, alors qu’il se déroule en musique. Parce qu’il y en a marre des sujets sur la météo en plein JT ou du point sur le dernier fait divers, et si on prenait le temps, sans se prendre la tête, de regarder le monde tourner ?