Les Gones

L'actu lyonnaise placée sous le signe du rire et de la bonne humeur ! Une émission produite par Thomas Lacomme.

Les Gones n°1827 mai 2015

The end

Une émission de , , , , et .

Télécharger

“Fini, c’est fini, ça va finir, ça va peut-être finir. Les grains s’ajoutent aux grains, un à un et un jour, soudain, c’est un tas, un petit tas, l’impossible tas.” Fin de partie pour les Gones. Mais ils sont loin d’être mélancoliques et vous réservent un dernier numéro en forme de bouquet final. Ambiance survoltée dans le studio avec l’équipe (presque) au grand complet. Hormis le Provinois, Romain, rédacteur ès chronique sportive, tous les Gones et Fenottes sont là : Marie, Tatiana, Marie-Eve, Mathilde et Florent.

 

 

Pour une écoute plus aisée, optez pour la formule découpée :

 

Qui dit dernier numéro, dit qu’il faut tout donner. Thomas se lâche avec un mash-up Samuel Beckett-Maître Gims puis Britney Spears – Saint Augustin et la présentation qu’il fait de son équipe est pour le moins salée.

 

1. Actu

La rubrique actualité n’a jamais été aussi drôle, c’est dire ! Entre les chroniques habituelles et les réponses aux questions sur l’actualité locale, les Gones et les Fenottes ne manquent pas de bonne humeur.

 

  • Pour clôturer une année de fous rebondissements, c’est l’émission Troubles de l’élection, et sa délicieuse animatrice, notre BB Initials à nous, la sublime Britney Boutin, alias Mathilde, qui s’occupent de mettre l’ambiance dans le studio : Matthieu qui danse dans son garage, c’est Florent ; Christelle qui a une voix des plus étranges, c’est Tatiana ; et l’andouille qui a un fou rire c’est Thomas.
  • Reprendre ses esprits avec une petite question sur l’actualité locale ? C’est mal connaître l’équipe. De Cannes à Lyon ils dérivent jusqu’à Dunkerque, avec quelques imitations au passage et toujours un esprit taquin.
  • Marie finit en beauté de vous raconter l’histoire de Lyon : parcours express d’une contemporanéiste d’un jour qui vulgarise, dans les deux sens du terme, la discipline historique.
  • Question d’actu locale encore et il est cette fois question de vélo. Attention vous allez en apprendre de belles
  • Romain à la rédaction, Marie-Eve à la lecture, une formule qui marche (ou pas) et une chronique sous forme de bilan, bref il va y avoir du sport, mais pas que : ça chante dans les vestiaires !

 

 

2. Sorties

Les bons plans des Gones, vous les suivez ? Non ? Parfois vous avez peut-être raison. Ils vous donnent quand même quelques idées de sorties après une séance de psychanalyse gastronomique.

 

  • Marie-Eve se prend pour Freud, le tablier en plus : elle tire le portrait de l’équipe façon psychanalyse de bouchon.

 

 

3. Association

Depuis le début de l’année dans la dernière partie de cette émission les Gones ont reçu 15 associations lyonnaises ou antennes locales d’associations nationales. A la fin de chaque interview Thomas posait à tous ses invité.e.s une même question : “en quelques mots que représente pour vous l’engagement associatif” ? Best of.

  • Les meilleurs définitions des invités des Gones à propos de l’engagement associatif :

 

 

Pour ce dernier numéro, Thomas a quelques remerciements.

Commentaires

3 commentaires

  1. Lino dit :

    Un numéro qui achève l’année en beauté ! Bravo pour toutes ces émissions ! 🙂
    Signé : 50% du département d’économie!

  2. Céline dit :

    Merci pour cette année en votre compagnie, merci pour tous nos rendez-vous : l’actu nationale vue par les Gones, la chronique de Marie, SEN’S prendre le chou, les jeux, l’association ! J’espère que que vous savez à quel point vous m’avez faite rire ! Je réfléchis pour mner une grande campagne de harcèlement afin de vous faire reconnaître “émission d’utilité publique” et vous empêcher de plier bagage 😉
    Vous allez nous manquer 🙂

  3. Hajer dit :

    Je pleurais déjà de rire à la fin de la présentation de l’équipe… pfiou’, Les Gones est une émission qui fait du bien !

Laisser un commentaire

Les Gones, c'est votre émission sur Lyon ! Actu, associations, sorties : une heure de détente à la (re)découverte de Lyon, en compagnie des sales gosses de Trensistor. Chroniques décalées, bonne ambiance assurée, et surtout de nombreux cadeaux à gagner, grâce à un partenariat avec le Comoedia et le Ninkasi ! Les écouter, c'est les adopter... et les imiter : vous aussi, faites des goneries !