Absolument essentiel

Des entretiens culturels pour ne pas oublier l'essentiel... Une émission produite par Thomas Lacomme.

Absolument essentiel n°122 mars 2016

Devenez un ou une Georgette

Une émission de .

Télécharger

George Sand est morte, vive les Georgette Sand ! Le collectif Georgette Sand milite pour une égalité hommes-femmes. Leur arme : l’humour et le décalage. Des engagements, elles et ils en ont ; des combats, ils et elles en ont, mais elles et ils ont fait le choix de la non-culpabilisation et de la non-agression, même si vous l’entendrez Anne Lazar et Aurélie Louchart en viennent à insulter Thomas. Non, il ne l’a pas « bien cherché », il a fait pire : il le leur a demandé. Il faut dire que le collectif promeut aussi les insultes sexy cool, c’est-à-dire des jurons et autres noms d’oiseaux qui ne soient pas racistes, sexistes ou homophobes, parce qu’on a le droit de s’engueuler, de s’injurier, sans se traiter de salopes ou de pédés ! Pour Thomas, en l’occurrence, ce sera : gonocoque. Bref, il est affaire de genre sur Trensistor, et bien sûr, c’est absolument essentiel !

 

 

Quelques liens :

Commentaires

Un commentaire

  1. Caroline D. dit :

    Super émission (surtout que je l’écoute le 8 mars), intelligente et éclairée et oui, mille fois oui à un féminisme qui n’est pas un gros mot et à aller au-delà du catastrophisme. En gros j’ai opiné du chef pendant 30 minutes, et le tumblr sur l’homme féministe est top! Les deux Georgettes présentent bien leur combat, et Thomas remet en question son statut d’interviewer avec doigté… Merci à tous les trois !

Laisser un commentaire

Acteurs, écrivaines, chanteurs, intellectuelles, universitaires, ils ont tous quelque chose d’absolument essentiel à nous dire. Quête de sens dans l’art, rencontres on air, et cette phrase d’Hannah Arendt comme accroche-cœur, réveil mémoire : la culture, c’est savoir « choisir ses compagnons parmi les hommes, les choses, les pensées, dans le présent comme dans le passé ». Alors, pour vous aider à habiter le monde, surtout, n’oubliez pas l’essentiel.