SideTracks

Sélection & présentation éclectique de l'actu musicale Une émission produite par Céline Autin.

SideTracks n°1221 décembre 2016

Saravah, « Les rois du slow-biz »

Une émission de .

Télécharger

Retour sur les 50 ans de l’incroyable label Saravah, fondé par Pierre Barouh en 1966. Un album hommage a paru en novembre dernier et tente de donner un aperçu du foisonnement des expérimentations musicales auxquelles le label a donné lieu.

Avec pour mot d’ordre « Il y a des années où l’on a envie de ne rien faire », Saravah a accompagné des artistes aussi différents que Brigitte Fontaine, Jacques Higelin, Nana Vasconcelos, Mahjun et François Kucheida.

Extraits diffusés dans l’émission :

  • Un homme et une femme, film de Claude Lelouch (1966)
  • Samba Saravah, Pierre Barouh (Un homme et une femme soundtrack 2012)
  • C’est normal, Brigitte Fontaine et Areski (Je ne connais pas cet homme, 1991)
  • C’est normal, Yolande Moreau et François Morel (Les 50 ans de Saravah, 2016)
  • Dommage que tu sois mort, Jeanne Cherhal et Séverin (Les 50 ans de Saravah, 2016)
  • Comme à la radio, Brigitte Fontaine (Comme à la radio, 1970)
  • Samba Saravah, Séverin (Les 50 ans de Saravah, 2016)

 

Commentaires

Un commentaire

  1. Maëlys dit :

    “Être heureux, c’est plus ou moins ce qu’on cherche
    J’aime rire, chanter et je n’empêche
    Pas les gens qui sont bien d’être joyeux
    Pourtant s’il est une samba sans tristesse
    C’est un vin qui ne donne pas l’ivresse
    Un vin qui ne donne pas l’ivresse
    Non, ce n’est pas pas la samba que je veux ”

    Merci Céline pour ce joli numéro, quelques jours avant la disparition de Pierre Barouh…

Laisser un commentaire

Un album, un label ou un artiste à l’honneur : chaque épisode de SideTracks vise à vous faire découvrir ou ré-écouter des musiques actuelles, des coups de cœur ou des coups de griffe, sans distinctions de genre[s] ou prétention à l’objectivité.

Au générique, des extraits de : Do the Joy, par Air, La classe américaine ; concert des Tindersticks (03.06.09, Pitchfork recording)

La playlist de l'émission :