Errance

Portraits urbains radiophoniques, rêveurs et géographes… Une émission produite par Maé Burlat.

Errance n°153 octobre 2018

Déjà-vu

Une émission de .

Télécharger

Peut-on vraiment errer sans fin ? On finit toujours par s’imprégner de la ville, y imprimer ses sentiments et ses souvenirs. Les rues se font familières, les pas moins hasardeux, et l’ennui étouffe ce qu’il reste d’envie et de curiosité. Sans doute devrait-on laisser mourir l’espace comme les heures.

Extraits musicaux : Dhafer Youssef, « Miel et Cendres ».

Commentaires

Un commentaire

  1. Muriel Ks dit :

    Magnifique musique et beau montage . Je suis partie en errance avec curiosité et un peu de mélancolie . Merci

Laisser un commentaire

Errance, ce sont de courts portraits urbains, tissés au fil du micro et des pas du Trensistorien qui le porte. Parfois rêveurs, parfois géographes, au gré des sons de la ville, ils n’ont pour ambition que celle de vous faire voyager un peu…