Des toiles plein les yeux

Actualités cinématographiques et critique passionnée. Une émission produite par Rémy Cerda et Occitane Lacurie.

Des toiles plein les yeux n°6520 septembre 2017

Une femme douce + Faute d'amour

Une émission de , , , et .

Télécharger

Destination : la Russie ! Notre équipe se penche sur deux films magistraux : Une femme douce et Faute d’amour.

Une femme douce, de Sergei Loznitsa, est une plongée cauchemardesque et fellinienne dans une ville russe anonyme, étouffante et carcérale, servie par une photographie magnifique.

 

Faute d’amour, d’Andrei Zviaguintsev (que nous présentons pour sa sortie nationale pour une fois), nous montre un coupe qui, ayant perdu l’amour, perd son enfant qui s’enfuit sans laisser de trace…

 

Dans sa chronique Sérivore, Pierre nous présente un épisode de Rick & Morty : l’épisode parfait, nous dit-il.

 

Enfin, Anastasia et Rémy vous proposent quelques idées de sorties : les Chefs-d’œuvre du XXIe siècle à l’Institut Lumière, Les Ailes du désir de Wenders, une avant-première du nouveau Haneke et d’autres encore.

 


Et pour tout écouter en entier, c’est par là :

Commentaires

Laisser un commentaire

Des toiles plein les yeux, c'est la rubrique cinématographique hebdomadaire de Trensistor. Des chroniqueurs triés sur le volet débattent d'un film et le décortiquent avec tendresse ou cruauté, avant de proposer un petit programme de sorties pour ceux qui ne sauraient pas quoi aller voir…
Pas la peine de se déplacer
Un moment sympa pour soirée vide
Labellisé « valant le détour » par l'équipe
À ne pas manquer
L'Histoire s'en souviendra !

Émission réalisée en partenariat avec les Cinémas Lumière.

Générique : Dexter Britain, « Summers coming ».
Extraits sonores (saison 2017–2018) : 8 ½ (Federico Fellini), Timbuktu (Aderrahmane Sissako), The Big Sleep (Howard Hawks), Les Triplettes de Belleville (Sylvain Chomet). Saisons précédentes : 2015, 2016.

Émission précédemment produite par Anastasiia Kozyreva.