Errance

Portraits urbains radiophoniques, rêveurs et géographes… Une émission produite par Maé Burlat.

Errance n°111 octobre 2017

Virée nocturne sur la Presqu’île

Une émission de .

Télécharger

Premier numéro d’Errance qui vous propose de cours portraits urbains, un peu rêveurs, un peu géographes, au gré des sons qui viennent à la rencontre du micro de Trensistor. Cette fois, c’est un vendredi soir, dans les rues animées de la Presqu’île, du quartier des Cordeliers jusqu’à Bellecour, que vous pourrez déambuler. Happés par les rires, les conversations et la musique échappée des bars et restaurants du centre ville, il s’agira simplement de saisir le rythme de la foule, et se laisser porter…

 

Extraits musicaux : Gramatik, « Balkan Express ».

Commentaires

11 commentaires

  1. Raf dit :

    Bravo pour cet excellent podcast, le récit est vraiment incroyablement mêlé aux sons, tout résonne avec justesse. Tu mets des mots sur l’expérience du micro qui nous ouvre effectivement un monde différent et toujours nouveau. J’ai hâte d’entendre tes prochaines errances, le concept est vraiment génial !

  2. Maé Burlat dit :

    Wahou merci beaucoup ! Ça fait plaisir surtout venant du célèbre “Raph” dont tous les nouveaux de Trensistor entendent parler 😉

  3. Alice R dit :

    Un superbe numéro (le premier en plus), j’ai très très hâte d’entendre la suite ! On est pris dans ton errance, enveloppé.e.s de bruits, de voix et on se retrouve plongé.e.s dans une atmosphère très singulière. A très vite j’espère.

  4. Eva Chaussinand dit :

    Magnifique, vraiment…merci pour cette nouvelle émission, j’ai hâte d’entendre la suite 🙂

  5. Rémy Cerda dit :

    Je me joins avec enthousiasme au concert de louanges, il y a quelque chose de très touchant à entendre ce moment fantastique où on met un micro entre le bruit de la rue et soi-même, et où d’un coup ce bruit se fait son et devient fascinant…

  6. Caroline Hildebrandt dit :

    Dans le risque de paraître redondante, j’ajoute un « bravo » à la liste. Merci pour ce parcours, savamment mis en harmonie !

  7. Aurore dit :

    Jolie promenade nocturne dans les rues d’un Lyon qui nous échappe. C’est vraiment touchant, plein de poésie et très bien réussi. Merci Maé !

  8. Marie Blanc dit :

    Tout a été parfaitement dit dans les commentaires qui me précédent, j’ajoute donc simplement un “merci” à la liste, parce qu’écouter cette première Errance offre un véritable moment suspendu, qui fait du bien !

  9. Maé Burlat dit :

    Je suis très contente que ça vous plaise 🙂 Ça me motive pour préparer la suite !

  10. Elie Cordier dit :

    Quelle excellente émission Maé ! Bravo, hâte d’entendre les suivantes. Toutes mes félicitations !

  11. Marine dit :

    Première errance de la liste, ce soir, je me sens l’âme au voyage immobile.
    Ce qui me touche dans ce premier épisode, c’est l’apprivoisement de la solitude et sa légitimation.

Laisser un commentaire

Errance, ce sont de courts portraits urbains, tissés au fil du micro et des pas du Trensistorien qui le porte. Parfois rêveurs, parfois géographiques, au gré des sons de la ville, ils n’ont pour ambition que celle de vous faire voyager un peu…